Les Bonnes soupes de Marie-Groëtte

Marie-Groëtte : La sorcière et la princesse des anges

Par CHRISTOPHE BOUREL, publié le lundi 14 novembre 2016 14:38 - Mis à jour le lundi 14 novembre 2016 14:38

 

Avec la fin de l’année scolaire, la mini-entreprise du collège de la Morinie «  Les bonnes soupes de Marie-Groëtte » ferme ses portes et doit clôturer ses comptes. Ce fut une année bien remplie pour les 14 élèves de 3ème Sagan qui ont participé à cette aventure.

Rappelons que la mini-entreprise est née en début d'année. Les élèves avaient pour mission de créer un entreprise de A à Z. C'est ce qu'ils ont fait en décidant de produire et de vendre des soupes de légumes bio issus des marais audomarois. En tout, l'équipe de production a produit 130 litres de soupe et les jeunes commerciaux ont vendu 260 barquettes sur les marchés locaux et dans le collège. La mini-entreprise fut une réussite puisque, au delà de la belle expérience partagée par les élèves, elle a dégagé 182 euros de bénéfices.

Les jeunes entrepreneurs ont rapidement décidé d'utiliser cet argent au profit d'une association qui les a beaucoup ému. « Alicia princesse des anges » est une association au profit d'enfants atteints de maladies graves. Son but est d'offrir des cadeaux aux enfants malades à Noël, organiser des journées de solidarité, réaliser des rêves d'enfants (par exemple aller dans un grand parc d’attractions) mais aussi subvenir aux besoins des familles d’enfants malades les plus en difficultés financièrement.

Le président de cette association, Matthieu Quaeybeur fut invité au collège de la Morinie mardi 30 juin par les mini-entrepreneurs. Une rencontre émouvante a eu lieu puisqu'était présente pour l'occasion Emma, 8 ans, atteinte du syndrome de rett, accompagnée de sa maman. C'est la famille d'Emma qui bénéficiera de ce don. Il participera à l'achat de matériel coûteux mais nécessaire au quotidien.

Ce fut l'occasion pour le gérant de la mini-entreprise, Allan P. et le responsable commercial, Jérémy L., de présenter et d'expliquer le projet « les bonnes soupes de Marie-Groëtte » aux personnes présentes. De son coté, Matthieu Quaeybeur a pu expliquer aux élèves le fonctionnement et les objectifs de son association. Quant à la maman d'Emma, elle fut très touchée par cette généreuse attention et a apprécié tout le travail mis en œuvre par les jeunes collégiens de la morinie tout au long de l'année pour arriver à leur fin.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe